coronavirus

Ce mardi 7 avril 2020 aurait dû être le jour de la messe chrismale, à Mouscron. Cet événement diocésain important rassemble toujours de très nombreux fidèles venus de tout le diocèse. Cette célébration n'a pas été annulée mais reportée à une date ultérieure, quand les conditions sanitaires le permettront.

>> Voir tous les articles sur le Coronavirus <<

Notre évêque nous retrouve pour une nouvelle réflexion. Dans les périodes difficiles comme celle que nous vivons, quand nous traversons une épreuve, la question du mal et de son origine revient souvent. Mgr Harpigny nous délivre un message fort et nourri d'espérance.

En ces temps inédits de confinement liés à la pandémie de coronavirus, notre évêque reste proche des communautés de l'Eglise en Hainaut. Conscient de la difficulté pour beaucoup de traverser sereinement cette période, il nous invite toutefois à profiter de ces semaines où nous sommes privés de rencontres et de célébrations pour comprendre l'importance que nous accordons à la prière et à la liturgie dans nos vies.

logo-diocese-tournaiA la demande expresse de Mgr G. Harpigny, je vous prie de trouver, en pièce jointe, la lettre de S.E. Monseigneur Augustine Kasujja, Nonce Apostolique, à diffuser le plus largement possible.

Jennifer Delhaye, Secrétaire

pdfTélécharger la lettre

logo-diocese-tournaiChers confrères doyens et curés, 

Ce matin, le gouverneur a pris un arrêté de police restreignant les possibilités pour les funérailles.

Vous trouverez cet Arrêté en fichier joint, ainsi que les dispositions qui en découlent pour notre diocèse.

Merci à vous tous et à vos collaborateurs de votre présence auprès des familles en deuil.

Ces informations sont envoyées aux seuls doyens et curés. J’insiste pour que vous informiez bien vos collaborateurs (prêtres, diacres, secrétariats…). Merci d’y être attentifs !

Bien en communion avec vous, et à votre disposition pour toute question. Olivier Fröhlich, Vicaire général

pdfTélécharger le document - pdfTélécharger l'Arrêté de police du Gouverneur de la Province de Hainaut

conference episcopale de belgique-300x170Directives des évêques de Belgique

La propagation du coronavirus contraint toutes les autorités et institutions publiques de notre pays à une extrême prudence. L’Église veut, elle aussi, endiguer la propagation de ce virus. Les évêques de Belgique ont dès lors décidé de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques et ce jusqu’au 19 avril inclus. Ces dernières reprendront lorsque les autorités tant civiles et qu’ecclésiastiques l’auront autorisé. Les évêques prennent ces mesures conformément aux adaptations possibles pour la célébration du temps pascal, telles que le Pape François les a proposées et données en exemple.

Tous les services liturgiques de la Semaine Sainte (5-12 avril 2020) sont suspendus. Chaque évêque peut établir une exception pour quelques lieux afin que les fidèles puissent suivre ces services à la radio, à la télévision ou en livestream. Seuls les collaborateurs nécessaires pour l’enregistrement de la célébration pourront se trouver dans l’église. Ils respecteront avec soin les règles de la ‘distance sociale’.

Cette suspension s’applique à toutes les églises et chapelles où se célèbre publiquement le culte, y compris les chapelles ou lieux de prière des monastères, des institutions catholiques ou des lieux de pèlerinage. Elle s’applique également aux communautés non-catholiques qui font usage des églises ou des chapelles catholiques. Les communautés contemplatives ou monastiques célèbreront la prière des heures et les offices de la Semaine Sainte en cercle fermé, sans hôtes, ni visiteurs.

L’information sur les services liturgiques diffusés à la radio, à la télévision ou en livestream pendant la Semaine Sainte sera disponible sur le site de Cathobel et de Kerknet ainsi que sur les sites diocésains ou vicariaux.

Lire la suite...

logo-diocese-tournaiChère Anne et Marianne,
Chers confrères,
Chers frères et soeurs,
Mesdames, Messieurs,
Juste une petite clarification :
Les funérailles à l'église sont toujours autorisées mais en respectant des mesures strictes.
Les évêques belges rappellent que les funérailles à l’église ne peuvent avoir lieu qu’en cercle très restreint, càd avec seulement quelques proches parents dans l’église et à une distance suffisante les uns des autres.
En disposant les personnes dans l'église tout en laissant de l'espace entre les personnes, il y a suffisamment d'espace pour le faire.
Mais si vous trouvez cette disposition difficile en dialogue avec la famille et les Pompes Funèbres, on peut aussi : 
  1. Décider de se limiter à accompagner la famille pour une prière d’adieu au cimetière.
  2. Pour les familles qui le souhaitent, on peut proposer une célébration de commémoration à l’église qui aurait lieu pour la famille et les proches du défunt lorsque l’épidémie aura pris fin.
Vous trouverez ci-joint le document qui explicite cette situation. Bien à vous, Abbé Claude
pdfTélécharger le document à l'attention des entreprises de Pompes Funèbres du Hainaut

logo-diocese-tournaiChers confrères,

Hier, 17 mars, le gouvernement fédéral a pris de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus. L’esprit général est d’éviter au maximum les contacts et interactions directes qui amplifient la propagation du virus. En fonction de ces directives, il nous semble opportun de prendre les mesures suivantes.

pdfTélécharger le document