celebrer un bapteme


Date-baptemes-2017

pdfTélécharger et imprimer le tableau 2017


Dates-baptemes-2018

pdfTélécharger et imprimer le tableau 2018

P.... = Date de la préparation de la célébration


Lieux pour les rencontres préparatoires de 19h30 à 20h30

logo-bapteme

  • Pour Souvret : Chapelle - 19, rue du Lombard - Souvret - P1 le lundi à 19h30 - P2 chez le prêtre qui célébrera le baptême.
  • Pour Trazegnies et Gouy : Cure de Sarty - 126, rue Général de Gaulle - Courcelles - P1 le lundi à 19h30 - P2 chez le prêtre qui célébrera le baptême.
  • Pour les trois Courcelles et Forrière : Cure de Sarty - 126, rue Général de Gaulle - Courcelles - P1 le mardi à 19h30 - P2 chez le prêtre qui célébrera le baptême.

 

 

Aide pour la préparation de la célébration du baptême de votre enfant

Pour vous aider à préparer la célébration du baptême de votre enfant, voici en téléchargement
(au format Word), un modèle de livret de baptême (à personnaliser) et un PDF pour aperçu 

docxModèle de livret de baptême 

pdfModèle de livret de baptême


Renseignements & inscriptions

    • Pour les 7 paroisses de Courcelles : Permanences : du lundi au vendredi de 9h à 11h30 : Centre Pastoral - 126, rue Général de Gaulle - Courcelles - Tél. / Fax. 071 / 45 08 59 - Mail. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    • Un seul parrain ou une seule marraine (ou un parrain et une marraine) seront admis.
      Il faut en tous cas que SOIT le parrain, SOIT la marraine soit catholique, confirmé(e), ait au moins 16 ans accomplis et ait déjà reçu le très saint sacrement de l'Eucharistie (Canon 873 et 874 CIC).
      Le parrain (ou la marraine) présentera son extrait d'acte de baptême lors de la réunion de préparation (cet acte de baptême sera demandé dans la paroisse où a eu lieu celui-ci).
    • Les deux parents doivent être présents lors de la première rencontre de préparation (plusieurs documents seront à signer).

Je m'inscris en ligne pour un baptême dans l'unité pastoraleCool

Attentionaprès envoi du formulaire, veuillez SVP recontacter le Centre Pastoral pour vérifier avec vous
la disponibilité de la date choisie pour le baptême


Foire aux questions


Habituellement, un enfant est baptisé dans les premiers mois, voire les toutes premières années de la vie. D'autre part, on constate que des enfants demandent le baptême pendant qu'ils sont catéchisés : une préparation adaptée leur est alors offerte.

Il reste que des parents souhaitent qu'un petit entre trois et sept ans soit baptisé. La difficulté vient du fait qu'à cet âge, il ne peut plus être considéré comme un bébé et pourtant, même si sa conscience et son expression orale croissent, il reste incapable de faire sienne la demande de ses parents et risque, lors de la célébration, de mal accepter ce qui est imposé.

On s'interroge, alors, en vue du bien de l'enfant : "N'est-il pas préférable de lui permettre d'attendre l'âge du catéchisme ?" Si l'on ne retenait pas cette hypothèse, une préparation adaptée à l'âge de l'enfant et à la situation de ses parents serait à prévoir.


Oui bien sûr. Dans la préparation, il faut le dire au prêtre qui tout en soulignant l'importance de chacun des deux sacrements pourra célébrer en commençant par le mariage.


Les raisons de cette situation peuvent être très diverses : parents divorcés civilement et ne pouvant donc pas être à nouveau mariés à l'Eglise, personnes ne jugeant pas utile de recourir à l'institution matrimoniale, etc.

A priori, il n'y a pas de raison de refuser le baptême de l'enfant. Toutefois, connaissant l'importance aux yeux des chrétiens du sacrement de mariage, on fera le point avec le prêtre qui prépare le baptême pour rechercher les cheminements propres à chaque situation.


Oui, bien sûr. On se renseignera auprès de son curé pour connaître les conditions légales qui rendent ce baptême possible.


Si l'un des parents est catholique et l'autre, par exemple, protestant, on se référera aux accords passés entre ces Eglises


Oui, si l'autre parent est d'accord et accepte que le conjoint catholique assume l'éveil religieux de l'enfant.